24 novembre 2015

La toute première phrase
de "Où j'ai laissé mon âme" de Jérôme Ferrari

"Je me souviens de vous, mon capitaine, je m'en souviens très bien, et je revois encore distinctement la nuit de désarroi et d'abandon tomber sur vos yeux quand je vous ai appris qu'il s'était pendu."

Bonne journée


novembre