31 mars 2016

La toute première phrase
de " Le Livre du Thé " de OKAKURA Kakuzô

" La coupe de l'humanité
  Avant de devenir un breuvage, le thé fut longtemps considéré comme une médecine. Ce n'est qu'au VIII ème siècle,en Chine, qu'il apparut dans le royaume de la poésie comme l'un des plaisirs raffinés de l'époque."



Bonne journée


 mars















Et au revoir ! Ce blog, projet de 365 jours, se termine aujourd'hui !

Gens d'ici, gens d'ailleurs